ça bouge ! Démocratie sociale

La Sociale, le documentaire sur l’histoire de la sécurité sociale qui cartonne en salles

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Faire un film sur la Sécurité sociale, quelle idée ! C’est le pari audacieux du réalisateur Gilles Perret, dont le documentaire La Sociale, sorti en novembre dernier, continue de faire salle comble à chaque projection. Il relate comment les bases de toute la Sécurité sociale ont été posées en moins de dix mois, à la sortie de la seconde guerre mondiale. Avec un formidable apport : la fin de l’insécurité et de la crainte de la pauvreté associée à la maladie. Cette « utopie », dont bénéficient 66 millions de Français, est aujourd’hui la cible des politiques néolibérales. A travers ce documentaire transparait l’urgence de défendre ce qu’il reste de ce bien commun.

En 1945, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Elles prennent origine dans le programme du Conseil National de la Résistance qui intègre « un plan complet de sécurité sociale [...] avec gestion appartenant aux représentants des intéressés. » Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour.

Parmi les principaux bâtisseurs de cet édifice humaniste, Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ? 70 ans plus tard, La Sociale s’attache à raconter cette belle histoire de « la sécu ». D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ? Au final, se dressent en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.


Bande Annonce "La Sociale" par leimal74

Le réalisateur, Gilles Perret, a réalisé douze films depuis 1998, ancrés pour la plupart dans la réalité de ce pays qui est le sien, les Alpes : Ma mondialisation en 2006 qui propose un regard savoyard sur ce phénomène ; Walter, retour en résistance en 2009, une chronique du dévoiement des idéaux de la Résistance à travers une figure locale ; De mémoires d’ouvriers en 2012, une histoire à grands traits du prolétariat savoyard et de son démembrement programmé ; Les Jours Heureux en 2013 sur le programme du Conseil national de la résistance. À s’attarder chez ses voisins de vallée, Gilles Perret aborde la réalité du monde politique, économique et social. Partir du local pour raconter le global.

Avec « La Sociale », son cinquième film sorti dans les salles de cinéma, il nous raconte l’histoire de la Sécurité Sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue et ce qu’elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu’à ce jour même si elle nous concerne tous. L’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie.

Où voir La Sociale ?

Plus d’informations sur le site lasociale.fr

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos