Transports

L’agrandissement de l’aéroport de Vienne interdit au nom de la protection du climat

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le tribunal administratif fédéral autrichien a décidé, en février, d’interdire la construction d’une troisième piste pour l’aéroport de Vienne, la capitale. Et ce, pour des raisons de protection du climat. Le projet d’une troisième piste a été lancé il y a dix ans, quand la politique climatique n’avait pas l’importance qu’elle a acquise aujourd’hui. Au moment d’examiner s’il devait l’autoriser ou non, le tribunal a jugé que la hausse des émissions de CO2 engendrée par la nouvelle piste était devenu un aspect si décisif qu’elle justifiait à elle seule l’interdiction. Une décision qui fait écho aux débats en France autour du projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes.

« L’intérêt général de la protection contre les conséquences négatives du changement climatique est plus important que les avantages de ce projet en matière de développement régional et d’emploi, a expliqué la cour. Avec la construction d’une troisième piste à l’aéroport de Vienne, et avec l’accroissement du trafic aérien qui en découlerait, les émissions de gaz à effet de serre de l’Autriche augmenteraient significativement ». Selon les juges, « ces émissions supplémentaires de CO2 ne se justifient pas, même face aux aspects positifs que présente le projet » [1].

La décision autrichienne n’est pas encore définitive. Des collectivités locales et la société exploitante de l’aéroport s’y opposent et contestent le jugement. L’aéroport de Vienne est le 20ème plus important aéroport européen en terme de trafic, avec plus de 22 millions de passagers par an. Les partisans de l’agrandissement font valoir la concurrence économique dans un contexte de développement du trafic aérien : Prague construit une nouvelle piste et de nouvelles infrastructures sont en cours d’édification à Lisbonne, Varsovie et Istanbul. Reste que cette décision, prise au nom de l’intérêt général et du climat, est une première. Elle pourrait avoir des conséquences sur d’autres batailles en cours autour de projets de nouvelles pistes d’aéroport, comme celui de Munich en Allemagne, ou de Notre-Dame-des-Landes.

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos