Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

Référendum

L’Italie dit non au nucléaire

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Après l’Allemagne et la Suisse, qui viennent d’officialiser leur sortie progressive du nucléaire, c’est au tour de l’Italie de se prononcer à l’occasion d’un référendum les 12 et 13 juin. Selon les premiers résultats disponibles, 94% des votants se sont prononcés contre le nucléaire (avec un taux de participation de 57%).

L’Italie avait abandonné le nucléaire en 1987 après un premier référendum. En 2008, Silvio Berlusconi a remis le sujet sur la table, avec l’ambition de produire 25% de l’électricité italienne grâce au nucléaire d’ici à 2030. Après la catastrophe de Fukushima, le gouvernement italien a enterré en avril son programme de réintroduction du nucléaire. Une façon de couper court à toute critique et d’empêcher la tenue de ce référendum. Mais la Cour de Cassation l’a confirmé. Toujours très inspiré, Silvio Berlusconi a déclaré après l’accident de Fukushima que le nucléaire, c’est « l’avenir ».

En France, les derniers sondages indiquent que près de 75% des Français sont favorables à la sortie du nucléaire. À quand un référendum ?

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos