Révolution verte

L’Écosse veut 100% d’énergie renouvelable en 2020

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le nouveau gouvernement écossais a placé la barre très haut : il s’est fixé un objectif de 100% d’énergie renouvelable d’ici à 2020. Le Premier ministre Alex Salmond ambitionne de faire de son pays l’atelier mondial de la haute-technologie, en créant 130.000 emplois dans ce secteur. « Cet objectif favorisera la réindustrialisation de Écosse à une grande échelle, a-t-il déclaré. De la même manière que nos chantiers navals étaient l’atelier du monde à la fin du XIXe siècle, la révolution de l’énergie verte nous donne l’opportunité de devenir l’atelier mondial de la haute technologie du XXIe siècle. »

Le développement des énergies éolienne, solaire et marine a été tel que l’objectif de 31% d’énergie renouvelable pour 2011 a été dépassé. Le gouvernement SNP (Scottish national party) ambitionne désormais d’exporter l’équivalent de la consommation d’électricité du pays.

L’Écosse détiendrait environ un quart du potentiel européen de l’énergie éolienne offshore et autant pour l’énergie des courants marins. Elle vient d’ailleurs de lancer un portail Internet dédié à l’éolien offshore, et a annoncé la signature d’un accord stratégique avec l’EMEC (European marine energy centre) et le FORCE (Fundy ocean research centre for energy) canadien. En 2009, plus d’un quart de la consommation d’électricité (27,4%) était issue des renouvelables. La capacité installée et en construction représente 7 GigaWatts. En France, les énergies vertes ne représentent que 13,4% de la consommation d’électricité.

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos