Témoignages Prostitution

« Ici c’est l’Europe et tu n’as pas de famille, alors tu fais ce que je dis : tu te prostitues »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Anne a 27 ans, elle est originaire du Nigeria. Alors qu’elle vend des tomates sur un marché d’Abuja, elle est repérée par un réseau de proxénétisme. On lui promet un avenir meilleur en France, des études et un travail. Mais dès son arrivée à Paris en 2009, Anne est forcée de se prostituer pour une maquerelle du quartier Château Rouge. En 2013, elle parvient à lui échapper. Comme elle, plus de 80% des prostituées en France sont d’origine étrangère. La plupart d’entre elles sont victimes de réseaux de proxénétisme. Voici son témoignage sonore récolté par Sans A_, un journal en ligne qui a décidé de raconter la prostitution par ceux qui la vivent.

Ce portrait de Anne a été réalisé par le média Sans A_, qui a pour mission de rendre visibles les invisibles et d’encourager à l’action sa communauté. Pour sa 6ème saison, Le tapin s’exprime, Sans A_, grâce à une série portraits, donne la parole à ceux qui vivent la prostitution. Une saison à découvrir ici.


Le mot de Sans A_ :

« La prostitution en France n’a pas qu’un visage. Pour ceux qui la vivent, il y a des milliers d’histoires. Loin du débat pour ou contre la prostitution, Sans A_ souhaite aller plus loin en donnant la parole aux principaux intéressés. A travers leurs parcours de vie, leurs histoires et leurs expériences dans la pratique d’un métier toujours caché, Chloé, Tony, Anne, Maya, Sofia, Bugpowder, Wendy et Jimmy vous racontent leur quotidien de tapin. »

Pour découvrir les autres témoignages, cliquez sur l’image ci-dessous.

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos