Internet

Free : l’opérateur qui creuse la fracture numérique ?

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le site Arrêt sur Images s’est penché sur le service Replay de Free, qui permet de visionner des émissions depuis sa box après diffusion pendant une semaine. En théorie, ce service est gratuit. Mais son accès se révèle de plus en plus aléatoire. En cause : des services replay « gourmands en bande passante », selon Free. L’opérateur propose en conséquence un « pass prioritaire » payant, censé rendre le service accessible en permanence sur la Freebox, y compris en heures de pointe. Facturé 0,99 euros pour une soirée et 3,99 euros pour un mois, ce service permet de passer devant les abonnés ordinaires. Et crée un service Internet à deux vitesses en privilégiant les abonnés « premium » qui paient un supplément.

Du côté de chez Free, silence radio. Mais la révolte a sonné chez les chaines de télévision. « On est totalement opposé à cette pratique-là. Nous, ça nous révolte, c’est totalement anormal » explique le directeur de "France Télévisions éditions numériques », à Arrêt sur Images. Au-travers du pass-prioritaire, il revient désormais aux chaînes de télévision de prendre à leur charge l’élargissement de la bande passante nécessaire au bon fonctionnement de leur replay. L’affaire a été portée auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

L’UFC-Que Choisir a par ailleurs déposé plainte le 17 janvier contre Free Mobile pour pratiques commerciales trompeuses. Selon l’association de consommateurs, pour un débit supérieur à 2 000 kbs, le taux de non qualité [1] pour Free en itinérance est de 78 % sur Youtube contre 10 % en moyenne pour les autres opérateurs (Bouygues Télécom, Orange, SFR) et de 88 % pour Dailymotion contre 7 % en moyenne pour les historiques. Après les replay, les plateformes de partage vidéo comme Vimeo, Dailymotion ou Youtube feront-elles également l’objet d’un pass prioritaire ?

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos