L’équipe de Basta ! s’engage à vous donner accès à des actualités qui font sens et à des analyses sérieuses et dont les sources ont été vérifiées. Nous diffusons une information d’intérêt général, accessible à tous, utile à l’indispensable transformation sociale, écologique et économique de notre société. Tout cela prend beaucoup de temps et nécessite de l’argent. Sans revenus publicitaires et sans actionnaires, nos ressources et notre indépendance dépendent de votre engagement dans cette aventure. Aidez-nous à atteindre 80 000 €, afin que nous puissions continuer à enquêter et produire de l’information en toute indépendance.

Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

ça bouge ! Résistance

Ferme à défendre contre projet d’Auchan : un festival pour soutenir les occupants des Bouillons

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Chantiers participatifs, soirées concerts, visites et ateliers en tout genre : les opposants à la construction d’un centre commercial Auchan, à Mont-Saint-Aignan, dans la banlieue de Rouen, organise un festival les 26, 27 et 28 septembre prochains. Le projet menace de démolir la ferme des Bouillons, occupée depuis décembre 2012. Voici l’appel des organisateurs.

Il était une fois des occupants d’une ferme à défendre contre un ogre nommé Auchan. Leurs terres allaient être goudronnées et ils ne pouvaient cuisiner que de la soupe au caillou. Un passant s’y arrêta, et voyant qu’ils mijotaient de la soupe au caillou, leur donna une courgette, leur disant qu’elle serait bien meilleure ainsi ! Un autre s’arrêta pour donner une carotte. Un autre, un chou. Un autre, une patate, et ainsi de suite.

C’est ainsi qu’ils partagèrent la meilleure soupe qu’ils n’avaient jamais mangée ! Notre Tambouille est une soupe au caillou : ce festival sera meilleur si vous y apportez votre ingrédient ! A son image, la Ferme des Bouillons aussi a besoin de vos coups de main et de vos soutiens. Si le permis de démolir est caduc depuis le 27 juillet, les occupants sont toujours expulsables, et les terres sont toujours aux mains des Mulliez. Mais aujourd’hui, des légumes poussent, sous les attentions passionnées de nos maraîchers, et peuvent commencer à remplir vos paniers. L’association a lancé une souscription pour racheter la ferme ; les artistes continuent d’occuper ses scènes ; la lutte continue.

Profitons de cette Tambouille et partageons !

Les organisateurs

Le programme du festival.

Le site de la Ferme des bouillons.

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos