Énergie

En Allemagne, des dizaines de milliers de manifestants pour protéger la forêt de Hambach

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Ils étaient 50 000 selon les organisateurs – environ 30 000 selon la police allemande – à être venus manifester pour protéger la forêt de Hambach, près de Cologne, ce samedi 6 octobre. Mi-septembre, les autorités régionales avaient ordonné l’évacuation par la police de la Zad, faite de cabanes dans les arbres, qui était installée sur ce morceau de forêt depuis six ans. Le 18 septembre, un photographe est décédé suite à une chute pendant l’évacuation.

Le groupe énergétique RWE voulait commencer les travaux de défrichement du bois le 1er octobre, avec l’objectif d’agrandir rapidement sa mine de charbon à ciel ouvert, limitrophe du bois. Mais depuis début septembre, des manifestations ont lieu toutes les semaines contre ce projet de destruction de la forêt. Les manifestants réclament aussi une sortie pure et simple du charbon, au nom de la lutte contre le réchauffement climatique. Ces mobilisations n’avaient jamais réuni autant de monde que samedi.

Aujourd’hui, la Zad de la forêt de Hambach a été entièrement évacuée et détruite. Mais un tribunal administratif allemand a ordonné le 5 octobre l’arrêt des travaux de destruction du bois. Il faut d’abord que la justice ait le temps de se pencher sur une plainte déposée par l’association environnementale Bund (branche allemande des Amis de la terre). L’organisation a demandé à la justice que le bois de Hambach soit reconnu comme une zone naturelle à protéger. « Avec cette décision, les travaux de défrichage du bois sont repoussés d’au moins deux ans », a réagi le ministre de l’intérieur (conservateur) de l’État-région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, où se trouve la forêt de Hambach.

En conséquence, la police, qui occupait les lieux depuis-mi-septembre, s’est aussi retirée de Hambach. Il s’agit donc d’une double victoire pour le mouvement anti-charbon allemande. Cela, alors que la « commission charbon », mise ne place au mois de juin par le gouvernement, étudie les scénarios de sortie de cette énergie ultra-polluante.

Rachel Knaebel

 

A lire également :
 
- Notre article récent sur la lutte autour du bois d’Hambach et sur la question de la sortie du charbon en Allemagne : Sur fond d’intervention policière, les mobilisations se poursuivent en Allemagne pour une sortie du charbon.
 
- En Allemagne, des villages entiers sont rasés pour laisser place à de gigantesques mines de charbon.

 
Photos : CC Campact via Flickr

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos