ça bouge ! En débat

Démantèlement des services publics : une émission radio dresse le véritable bilan social des privatisations

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Quel est le réel bilan des privatisations ? Celle de France Télécom se solde par un procès exceptionnel, ouvert le 6 mai et qui se conclura le 11 juillet : les trois principaux hauts dirigeants de la multinationale devenue Orange y sont accusés de harcèlement moral suite au profond mal-être social qui a frappé l’entreprise. D’autres services publics – Aéroports de Paris, La Poste, la SNCF, les hôpitaux, EDF – sont en cours de démantèlement, voire de privatisations. Comment les salariés vivent-ils cette situation ? Quelles sont les conséquences pour les usagers ? Basta ! et Radio parleur organisent une émission commune sur le sujet ce mercredi 26 juin. Son enregistrement est ouvert au public.

Entre 2006 et 2008, au moment de sa privatisation, FranceTelecom a mis en place le plan NExT. Derrière ce joli petit sigle, un objectif : faire partir 22 000 personnes de l’entreprise, « par la porte ou par la fenêtre ». Les personnels de France Télécom/Orange ont été soumis à des « réorganisations désordonnées », à des « incitations répétées au départ », à des « mobilités géographiques forcées » ou à des « manœuvres d’intimidations », ayant pour principal but de pousser vers la sortie 22 000 salariés. Ce « management par le stress » a eu pour effet de provoquer un profond mal-être social, se traduisant notamment par des dépressions et plusieurs dizaines de suicides.

Plus de 10 ans après, les dirigeants sont traînés devant les tribunaux. Un procès exceptionnel, technique, prévu pour durer deux mois. Pour faire un point sur le procès et mettre au jour les conséquences de la privatisation des services publics sur les conditions de travail, alors que de grandes entreprises publiques – La Poste, la SNCF, Aéroports de Paris, EDF – ou les hôpitaux sont sous la menace de restructurations et de futures privatisations.

Basta et Radio Parleur partagent un plateau pour une émission radio commune, et publique, ce mercredi 26 juin.

- Enregistrement à partir de 18h45 au Lieu dit. 6 rue sorbier, Paris 20ème. Buvette sur place.

Avec les témoignages et analyses de Jean-Paul Teissonière (avocat), Hélène Adam (ancien élue salariée au Conseil d’Administration de France Télécom), Eric Bezou (cheminot, syndicaliste Sud rail), Nicolas (aide-soignant aux urgences, membre du collectif inter-urgences), Odile Henry ( professeure de sociologie en département de sciences politiques à Paris 8).

Retrouvez l’événement sur FB.

- L’émission sera en ligne dès jeudi 27 juin, à 18h, sur le site de Radio parleur et sur Basta !

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos