Opacité

Déchets nucléaires : un convoi radioactif traverse la France

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Savez-vous qu’un convoi de déchets hautement radioactifs peut passer dans votre ville les 12 et 13 octobre ? Douze départements français sont concernés  [1]. Selon le réseau Sortir du nucléaire, un train transportant du combustible usé néerlandais hautement radioactif devrait quitter Borssele, aux Pays-Bas, le mardi 11 octobre, puis traverser la Belgique et la France. Arrivés au terminal de Valognes, dans la Manche, ces déchets seront acheminés par la route à l’usine Areva de La Hague, en charge du « retraitement » des déchets.

Ce combustible usé – composé d’uranium, de plutonium et de produits de fission – dégage énormément de radioactivité et de chaleur. Selon la Commission de recherche et d’information
indépendantes sur la radioactivité (Criirad), le niveau de radiation au contact des wagons peut être tel « qu’en seulement 30 minutes de présence un individu [peut] recevoir la dose maximale annuelle admissible pour le public ».

Malgré les risques, la réglementation autorise la circulation de ce type de convois en des lieux accessibles au public, sans même que les collectivités et élus locaux n’en soient tenus informés. Le syndicat SUD Rail conseille vivement aux agents SNCF et au public « de se tenir éloignés d’un convoi hautement radioactif stoppé en gare » et incite les cheminots français « à exercer leur droit de retrait s’ils devaient intervenir sur ces convois ». Chaque année, 1 200 tonnes de déchets sont produits par les centrales nucléaires en France.

Pour connaître la liste des rassemblements et suivre le trajet en direct, les informations du site Sortir du nucléaire.

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos