Pollutions

Climat : l’empreinte carbone des Français a augmenté

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

La France est-elle vraiment une bonne élève en matière de réduction de gaz à effet de serre (GES) ? Elle s’est engagée à diviser par quatre ses émissions entre 1990 et 2050. Si l’on s’en tient aux émissions produites sur le territoire national, la France respecte formellement ses engagements. Mais selon le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), qui dépend du ministère de l’Écologie, « il s’agit d’un résultat en trompe l’œil ».

Car les GES émis pour fabriquer à l’étranger les produits consommés en France ne sont pas comptabilisés. Or, « l’empreinte carbone par habitant des Français a augmenté de 15 % en 20 ans si on prend en compte le solde des échanges extérieurs de GES », précise le CGEDD dans un rapport qui vient d’être rendu public. Deux facteurs auraient en revanche contribué à diminuer les émissions de GES dans l’hexagone : la stagnation économique et la délocalisation d’activités industrielles fortement émettrices. Merci la crise...

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos