ça bouge ! Documentaires

Images mouvementées : le festival de cinéma d’Attac se penche sur la « servitude moderne »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Travailleurs ubérisés, citoyens surveillés... Peut-on encore parler de progrès ? C’est la question que se pose cette année le festival de cinéma d’Attac, avec des projections suivies de débats du 16 septembre au 5 octobre.

La 19ème édition du festival de cinéma d’Attac, « Images mouvementées », débute à Paris le jeudi 16 septembre. En six soirées de documentaires suivies de discussions, le festival explore cette année les visages contemporains de la servitude.

La servitude moderne, c’est avant tout la soumission à une logique néolibérale sans pitié : main-d’œuvre ubérisée, salarié·e·s malmené·e·s, esclaves modernes, en compétition pour la survie, condamné·e·s à l’austérité quand les richesses se concentrent dans les mains d’une minorité... Toutes et tous asservi·e·s aux GAFAM ; aliéné·e·s par les nouvelles technologies, contrôlé·e·s, surveillé·e·s et fiché·e·s de toute part, sans aucun autre pouvoir que le pouvoir d’achat : bosse, consomme et tais-toi !

Cette servitude semble volontaire et les victimes consentantes. Mais consentons-nous vraiment lorsqu’on nous force à croire que c’est là le seul monde possible ? Pourtant, les alternatives existent, comme en témoigne la philosophie du Libre. Mise en commun, partage, coopération, solidarité, autant de notions qui échappent à l’économie de marché et qui peuvent permettre de la contourner, sinon la détruire.

Avec cette 19ème édition du festival « Images mouvementées », c’est par le biais du cinéma et des débats qu’Attac propose de définir ensemble les contours de cette servitude moderne, et d’imaginer comment nous délivrer de toutes ces emprises pour reprendre collectivement le contrôle de nos destinées.

Les séances ont lieu les mardis et jeudis soirs, du 16 septembre au 5 octobre 2021, au cinéma Les 5 Caumartin (à Paris 9e).

- Jeudi 16 septembre à 20h : Projection-débat sur L’esclavage moderne avec le film Overseas
- Mardi 21 septembre à 20h : Projection-débat du film Travail à la demande
- Jeudi 23 septembre à 20h : Programme de courts-métrages + débat « SOS de salarié·e·s en détresse »
- Mardi 28 septembre à 20h : Projection-débat Tous surveillés, 7 milliards de suspects
- Jeudi 30 septembre à 20h : Avant-première de Debout les femmes ! en présence de François Ruffin
- Mardi 5 octobre à 20h : Projection-débat de La bataille du Libre

Bande-annonce festival Images mouvementées 2021 from Eve-Marie Bouché on Vimeo.

Retrouvez la programmation des films et débats sur le site du festival.

Informations pratiques : tarif unique de 7,50 euros (carte 6 séances 36,90 euros). Groupes et scolaires : 6 euros.
Les places peuvent être pré-achetées sur le site du Cinéma Les 5 Caumartin.

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos