ça bouge ! Solidarités

« Occuper et résister » : Brésil en mouvements célèbre les femmes engagées, en première ligne face à Bolsonaro

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Vous souhaitez en savoir plus sur le Brésil, après avoir été indigné par les incendies volontaires en Amazonie, découvrir les résistances et mouvements qui émergent face au gouvernement d’extrême droite de Jair Bolsonaro ? Ne ratez pas « Brésil en mouvements », ses films, ses débats et son apéro musical, du 25 au 29 septembre au cinéma les 7 parnassiens à Paris. Un événement organisé par l’association Autres Brésils, et dont Basta ! est partenaire.

Jeunes étudiantes, anciennes prisonnières politiques, leaders autochtones, paysannes, responsables communautaires, femmes trans, ouvrières, mères, filles, cinéastes : les femmes éprises d’égalité et de liberté sont en première ligne des combats et mouvements sociaux, neuf mois après l’arrivée d’un président d’extrême droite au Brésil. Le festival « Brésil en mouvements », qui organise sa 15ème édition à Paris, du 25 au 29 septembre, leur rend hommage parmi une vingtaine de films projetés – dont onze en avant-première en France. Le festival se déroule au cinéma les 7 Parnassiens (98 Bld du Montparnasse, Paris 14ème).

 

Trois débats viendront « animer » les projections :

- Sur les violences policières perpétrées principalement contre les habitants des favelas, les quartiers populaires – 6000 personnes sont tuées chaque année par la police au Brésil – en présence de Marinete da Silva, avocate de profession et mère de Marielle Franco, conseillère municipale exécutée à Rio de Janeiro le 14 mars 2018, d’Assa Traoré, sœur d’Adama Traoré, tué par la police en 2016 au cours d’une interpellation, et porte-parole du Comité Vérité et Justice pour Adama. Le débat sera animé par le journaliste Ivan du Roy, co-fondateur de Bastamag.net ; en partenariat avec le Crid [1].

La discussion sera précédée par la projection du long-métrage Auto de Resistência (« Légitimes défenses »), un documentaire sur les homicides perpétrés par la police contre les jeunes des favelas de Rio. Les mères des victimes dénoncent les mensonges de la police et sont déterminées à prouver l’innocence de leurs fils.

Jeudi 24 septembre – 19h45 – projection du film Légitimes défenses – Débat aux environs de 21h30

- Sur les femmes autochtones en lutte, alors que la forêt amazonienne continue d’être incendiée et que le nouveau gouvernement menace leurs droits fondamentaux, comme l’accès à la santé ou la démarcation de territoires protégés ; avec Célia Xakriabá, enseignante, militante et leader Xakriabá, l’une des principales dirigeantes d’un collectif de peuples autochtones du Brésil, et animé par Geneviève Garrigos, membre d’Amnesty International.

Vendredi 27 septembre – 20h00 – le débat sera précédé de trois courts-métrages

- Sur le Brésil de Bolsonaro, neuf mois après l’élection présidentielle ; avec Carol Proner, juriste, professeure à l’université fédérale de Rio et membre de l’Association brésilienne des juristes pour la démocratie, Nívia Raposo, d’une association qui réunit les mères et les familles victimes de la violence d’État dans la région de Rio de Janeiro (Rede de Mães e Familiares Vítimas da Violência do Estado na Baixada Fluminense), avec Célia Xakriabá, enseignante, militante et leader Xakriabá, l’une des principales dirigeantes d’un collectif de peuples autochtones du Brésil. Le débat sera modéré par Glauber Sezerino, sociologue et co-fondateur d’Autres Brésils. Le débat sera précédé du court métrage Dia de Eleiçao (jour d’élection) : le jour où le Brésil a basculé, une chronique urbaine et personnelle d’un brésilien allant voter au second tour de la présidentielle.

Dimanche 29 septembre – 17h – le débat sera précédé du court-métrage Dia de Eleiçao / jour d’élection.

Sans oublier l’art et la fête : une exposition photo sur l’Amazonie et un apéro musical avec le concert d’Ana Guanabara.
Samedi 28 septembre – 18h30 – lors de l’apéro musical

- Tout le programme et les projections de films à retrouver sur le site d’Autres Brésils

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos