Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

Finance

Bankbusters : et si on nettoyait les banques ?

par , Sophie Chapelle

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Pour « chasser les phénomènes paranormaux de la finance », des militants organisent des actions de « nettoyage » du système bancaire. Des coups de kärcher sur les vitrines des agences, pour sensibiliser et faire passer un message : citoyens et responsables politiques doivent reprendre la main sur l’activité bancaire, pour remettre la finance au service de la société. À Saint-Denis (93), les « Bankbusters » sont partis à l’assaut des banques.

Le pas décidé, vêtus de combinaisons blanches et de masques, armés de pulvérisateurs, ils ont envahi le 15 octobre les rues de Saint-Denis (93). Leur mission ? « Mener une grande opération de désinfection du système bancaire. » Et pour cause : en 2011, alors que les gouvernements en Europe et ailleurs continuent de faire payer les coûts de la crise financière à leurs populations, les banques « arrosent généreusement leurs traders de bonus mirobolants ».

Et malgré les efforts de plusieurs banques – Société générale, BNP Paribas, Crédit agricole – de réduire leur bilan ces dernières semaines, pour « rassurer les marchés » sur leur solvabilité, ces même banques continuent de pratiquer « des activités de spéculation pour compte propre qui les mettent largement en danger, menaçant par là leurs activités de banques de dépôts », souligne l’organisation altermondialiste Attac. Sans compter la possible recapitalisation de certaines banques européennes dans les prochaines semaines, qui risque de se faire une nouvelle fois aux dépens des citoyens. Pour « chasser les phénomènes paranormaux de la finance », aucune vitrine de banque à Saint-Denis n’échappe ce jour-là aux « bankbusters ».

Les actions de « Bankbusters-SOS Banques » s’inscrivent dans le cadre de la campagne À nous les banques !, menée par Attac France et l’ONG Les Amis de la Terre. L’enjeu est de « remettre le système bancaire et financier au service de la société ». Les mesures proposées pour éviter d’autres crises sont nombreuses : séparer les activités d’épargne et d’investissement, empêcher la formation de conglomérats de taille critique, supprimer les bonus, encadrer strictement les produits dérivés, taxer l’ensemble des spéculations financières, interdire aux banques d’avoir des filiales dans les paradis fiscaux.

Ces organisations proposent également, pour rompre radicalement avec des politiques socialement inacceptables, de socialiser le système bancaire – contrôlé par les pouvoirs publics et les citoyens organisés. Ce qui impliquerait le développement d’un pôle public bancaire, dans lequel les usagers pourraient participer aux instances de décision et de contrôle des banques commerciales et centrales. Les actions « Bankbusters » veulent sensibiliser les citoyens sur l’importance d’exercer une vraie pression sur les directions des banques et les pouvoirs publics en ce sens. Un premier pas vers l’émergence de banques solidaires.

Sophie Chapelle

Vidéo : Nadia Djabali

Plus d’informations sur les Bankbusters

Photo : Attac 63

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos