L’équipe de Basta ! s’engage à vous donner accès à des informations inédites, originales, étayées ; à des actualités qui ont du sens ; à des sources vérifiées ; à des analyses sérieuses. Nous diffusons une information d’intérêt général, accessible à tous, utile à l’indispensable transformation sociale, écologique et économique de notre société. Tout cela prend beaucoup de temps et nécessite de l’argent. Sans revenus publicitaires et sans actionnaires, nos ressources et notre indépendance dépendent de votre engagement dans cette aventure. Aidez-nous à atteindre le premier palier de 25 000 € afin que nous continuions à vous donner accès à des informations inédites.

Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

À lire sur Télérama

BFMTV endigue l’esprit anti-police, France 2 prône la réduction des allocations chômage

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

« A la une ce soir, les cortèges contre la loi travail à nouveau perturbés par des violences, annonce Ruth Elkrief à 19 heures sur BFMTV. On y revient avec le préfet de police de Paris, qui sera notre invité à 19h40. » Egalement au programme, « comment la CFDT envisage la suite de la loi travail ? Réponse avec son secrétaire général, Laurent Berger, il est notre invité à 19h10. » Il succède à Céline Berthon, du Syndicat des commissaires de police Unsa, invitée juste avant 19 heures… Je vois que le SMS du cabinet de Manuel Valls a produit son effet. Le 10 mai dernier, un présentateur de BFMTV avertissait en direct avoir reçu un message lui reprochant de n’avoir invité que des opposants à la loi El Khomri.

L’équilibre est rétabli pour rendre compte de la mobilisation du 17 mai, avec trois adversaires de la loi travail pour une heure trente d’antenne entièrement consacrée aux « heurts » qui ont « marqué » les manifestations. L’image d’une des victimes tourne en boucle, preuve que les casseurs « utilisent tout ce qu’ils trouvent comme ces chaises d’un café saccagées ». Un autre reportage m’apprend que « les routiers de la CGT ont mené une trentaine d’actions, avec des barrages filtrants ». A l’écran, les routiers de la CGT se sont déguisés en militants FO :

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos