Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

Santé et travail

Amiante : verdict historique à Turin

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

16 ans de prison. C’est le verdict prononcé ce 13 février par le tribunal de Turin, en Italie, à l’encontre de Stephan Schmidheiny, ex-propriétaire du groupe Eternit, et du baron belge Jean-Louis de Cartier de Marchienne, ancien actionnaire d’Eternit Italie. C’est une victoire historique pour les milliers de victimes de l’amiante – ouvriers ou riverains des usines – que fabriquait et commercialisait Eternit. Le procureur Raffaele Guariniello, qui avait requis 20 ans de prison pour Stephan Schmidheiny et Jean-Louis de Cartier de Marchienne, estime qu’il s’agit du « plus grand procès dans le monde et dans l’histoire en ce qui concerne la sécurité sur le lieu de travail ».

En France, verra-t-on un jour les responsables de vies fracassées par l’amiante jugés au pénal ? Rien n’est moins sûr. Cela fait désormais plus de quinze ans que le dossier, faute de moyens donnés à l’instruction, est enlisé. En décembre dernier, les mises en examen de plusieurs hauts responsables d’Eternit ont même été annulées, pour vices de procédure.

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos