À lire sur Nouvel Obs

Zemmour dans "ONPC" sur France 2 : Salamé, l’idiote utile et idéale, Caron une marionnette

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Samedi soir, dans "On n’est pas couché" sur France 2, Eric Zemmour a tenté de réhabiliter Pétain et sa politique anti-juive. Laurent Ruquier et ses chroniqueurs, plutôt que de l’affronter, lui ont servi la soupe, selon notre chroniqueur Bruno Roger-Petit, révolté par un tel double jeu.

Pétain réhabilité sur France 2, c’est fait. Pétain sauveur des Juifs de France, c’est fait. Pétain le bouclier contre les Nazis, c’est fait. Le message est passé, sur France 2, samedi soir dernier. Belle performance de Zemmour. Et de Ruquier, passeur de plat en révision de l’Histoire.

Et de France 2, qui n’en finit pas, de "Ce soir ou jamais" à "Des Paroles et Des Actes", de convoquer sur ses plateaux, sans aucun encadrement éditorial, tout ce que la France peut produire de nostalgiques, conscients ou inconscients, du temps où une partie de la France catholique et conservatrice se vautrait dans le pétainisme.

"Travail, famille, patrie" hier, "Manif pour tous" aujourd’hui. Radio Paris hier, France 2 aujourd’hui.

L’Histoire, tribunal du monde, avait condamné Pétain, mais Zemmour a réussi à obtenir la requête en révision médiatique, donc politique. Grâce à France 2, Pétain, son régime et sa politique anti-juive sont redevenus un objet de débat. Grâce à France 2, la vieille théorie de l’extrême droite française, "Pétain, le bouclier", est redevenue un honorable sujet de questionnement.

Grâce à France 2, les téléspectateurs sont contraints de subir des théories qui sont, pour reprendre le mot d’un vrai spécialiste de l’histoire du régime de Vichy, Henri Rousso, d’une "idiotie abyssale".

Zemmour est un piège. Laurent Ruquier le sait. Léa Salamé le sait. Aymeric Caron le sait. Catherine Barma (productrice de l’émission) le sait. France 2 le sait. Mais France 2 invite Zemmour quand même.

L’émission "On n’est pas couché" a une apparence : Zemmour contesté par Ruquier, Salamé et Caron. Mais elle a aussi une réalité : une émission entre amis, où l’on dit et répète à plusieurs reprises que Zemmour est très "sympa en privé".

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos