Vidéo

« Nous refusons que l’on prenne la parole de quelques collégiens immatures pour l’opinion de tous »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Choqués par un article paru dans le Figaro le 15 février 2015, intitulé « À Grigny, la ville de Coulibaly, la théorie du complot va bon train », des jeunes en formation de journalistes dans le cadre du projet Reporter Citoyen [1], ont voulu réagir. « Nous refusons que l’on parle à notre place. Nous refusons les préjugés et l’idéologie colportés par cet article », expliquent dans une vidéo ces jeunes de Grigny (Essonne), de Créteil (Val-de-Marne) ou de Seine-Saint-Denis. « Nous refusons que l’on prenne la parole de quelques collégiens immatures pour l’opinion de tous. »


En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos