À lire sur Le Monde

Un attentat qui va mettre la France « face à ses pires fantômes »

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

L’annonce de l’attaque de la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo par trois hommes armés, mercredi 7 janvier, a fait réagir la presse internationale. Au-delà des nombreux messages de soutiens en faveur de la liberté d’expression, beaucoup mettent en garde sur les conséquences politiques de cette affaire.

Dans un éditorial, le New York Times salue ainsi la « féroce détermination » dont ont fait preuve les Français pour « défendre leurs libertés », après ce massacre. Le quotidien américain souligne dans le même temps, que « ce n’est pas le moment pour les colporteurs de xénophobie d’essayer de salir tous les musulmans en les décrivant comme des terroristes ».

L’éditorial s’emporte notamment contre les propos de Marine Le Pen, et estime que « c’est une honte » que la présidente du Front National ait transformé le drame en fonds de commerce électoral. Le New York Times estime qu’en parlant de « déni et d’hypocrisie » à propos du fondamentalisme islamique, elle « attise les craintes anti-immigrés et anti-musulmanes ». Et le quotidien d’insister sur le fait que « cette attaque est une agression contre la liberté, où que ce soit ».

Dans une tribune intitulée « Le terrorisme islamiste vote Le Pen », le journaliste Luis Matias Lopez du quotidien espagnol Público déplore « une attaque brutale à la liberté de critique et de satire ». « L’hebdomadaire français a toujours utilisé ces instruments inhérents aux valeurs républicaines (...). Il se moque autant de Mahomet que de Jésus-Christ », poursuit-il. A ses yeux, l’attentat de mercredi va mettre la France « face à ses pires fantômes ». « Cela n’était sans doute pas l’intention des terroristes, mais la première conséquence de son acte est de jeter l’opprobre sur les immigrants et les étrangers » et de conduire à une nouvelle montée de l’extrême-droite.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos