A quoi servent vos dons ?

Tafta, TTIP, Tisa, Ceta : un an de mobilisation contre les traités de libre-échange, un an de travail d’information

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Tafta, Tisa, Ceta : ces accords de libre-échange sont négociés en toute opacité entre le Canada, les États-Unis et l’Union Européenne, et d’autres pays industrialisés. Ils remettent pourtant en cause nos protections sociales, notre droit du travail, nos réglementations écologiques et notre vie démocratique. Depuis un an, à travers de nombreuses enquêtes, Basta ! décrypte ces traités commerciaux en négociation et se fait l’écho des mobilisations. Les citoyens résisteront-ils au pouvoir décuplé des multinationales ?

« Accord Europe - États-Unis : que nous réserve la plus grande zone de libre-échange du monde ? ». C’était il y a un an, et avec quelques rares médias (de gauche), Basta ! s’interrogeait sur le « grand marché transatlantique » très discrètement négocié entre la Commission européenne et Washington. Depuis, Basta ! a poursuivi son travail d’information alors que de plus en plus de citoyens découvraient les inquiétantes implications de ce futur traité commercial dont même la dénomination demeure floue : Tafta pour Trans-Atlantic Free Trade Agreement, ou TTIP pour Transatlantic Trade and Investment Partnership.

Les mobilisations citoyennes et syndicales se sont intensifiées, des hommes et femmes politiques se sont positionnés. Basta ! leur a largement donné la parole, offrant notamment aux lecteurs français le point de vue d’Allemands, de Britanniques, d’Italiens, de Néerlandais et d’Etats-Uniens, autant concernés que nous par les graves conséquences de ce traité de libre-échange.

Car les menaces contenues dans ce type de traité sont nombreuses : les multinationales et les industriels voient leur pouvoir décuplé aux dépens des législations environnementales, du droit du travail, et de la préservation de l’intérêt général et des services publics. Et s’il n’y avait que Tafta ! Au fil des investigations, d’autres négociations apparaissent : celles autour de l’Accord sur le commerce des services (Tisa), ou sur le traité discuté entre l’Europe et le Canada (Ceta) « qui menace les filières locales ».

Mais les négociateurs sont désormais sous pression. La Commission européenne a dû s’expliquer. Les aspects les plus dangereux de ces traités commencent à être sévèrement critiqués, y compris par des Parlements et gouvernements.

Vous pouvez retrouver sur cette chronologie tous les articles, enquêtes et points de vue que nous avons publiés depuis un an. Et qui ont accompagné l’actualité et les mobilisations autour de ces questions. Une illustration de l’utilité de vos dons et soutiens financiers ! Car nous poursuivrons bien évidemment ce travail en 2015.

- Pour nous soutenir, cliquez ici

- Voire également notre dossier Traités de libre-échange : les multinationales contre la démocratie ?

Photo de Une : Happening contre le TTIP et le Ceta à Berlin, octobre 2014 / CC Stop TTIP

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos