À lire sur Blog

Sylvain, cheminot : pourquoi je suis en grève…

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

« Oui, y a grève et on sait même pas pourquoi ! » cette remarque je la lis et l’entends quasiment systématiquement en cas de grève. Avec Internet, plus que jamais, il est facile de prendre la parole et d’expliquer ses choix personnels, voici donc pourquoi je suis en grève dans le cadre du préavis renouvelable déposé pour le 10/06/2014 à partir de 19h.

Avant de rentrer dans le détail des choses, une remarque. J’entends aussi qu’il n’est pas normal que la SNCF ne communique pas elle même sur les raisons de la grève. Il est normal qu’elle ne le fasse pas. L’entreprise s’exprime en son nom. Elle n’a pas a être le porte parole de ses salariés ou des syndicats de cheminots.

La communication sur les motifs d’une grève relève des organisations syndicales et elles n’ont pas les moyens d’une entreprise en terme de communication. Toutefois, elles communiquent occasionnellement sous forme de tracts ou de rencontres avec les voyageurs ou leurs associations. Par ailleurs, Google est votre ami pour trouver les sites des syndicats et y trouver de l’information. Par contre, vous y trouverez plutôt des tracts destinés aux cheminots et ce ne sera pas forcément très compréhensible pour vous. En résumé, l’information n’est pas aussi accessible que lorsqu’elle est diffusée par le service com d’une entreprise mais elle peut être trouvée.

Cette mise au point faite, voici donc pourquoi je suis en grève.

La réforme ferroviaire elle-même…
La réforme ferroviaire présentée par le gouvernement part du constat (tout à fait exact, aucun cheminot n’en doute) que la séparation entre la SNCF et RFF en 1997 est un échec. On nous explique donc que l’on va réunifier le système ferroviaire. Je vous vois déjà me dire « En 97, vous étiez en grève contre la séparation et, 17 ans plus tard, vous êtes en grève contre la réunification ». Vu de loin, je comprends que cela puisse étonner. Les syndicats appellent à la grève, car cette réunification n’en est pas une...

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos