Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros.

Avancement de la campagne : 32924 € sur 100000 € !

32.92%

À lire sur Rue 89

Pourquoi je soutiens la grève des pilotes d’Air France ? J’ai pris Transavia

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

J’ai pris Transavia cet été deux fois pour me rendre à Athènes. Je ne la reprendrai plus jamais, quel que soit son développement futur. Jamais une compagnie aérienne ne m’est apparue aussi agressivement cupide à l’égard de ses clients (et j’ai pourtant souvent volé avec EasyJet !).

Transavia a ainsi mis en place un système, bien évidemment légal, de pressurisation financière maximale de ses clients. Je m’explique ; sur Easyjet par exemple vous payez vos bagages au nombre, ce qui a le mérite de la simplicité ; sur Transavia vous les payez au poids, ce qui rend les choses un peu plus compliquées.

Vous devez ainsi lorsque vous réservez votre billet sur Internet définir si vos valises feront, lors du voyage, 15kg, 20kg, 25 kg ou plus, vous devez annoncer si vous avez des bagages spéciaux et payer en conséquence.

Résultat des courses : beaucoup se disent que 15 kilos suffiront bien et arrivent de fait avec des bagages en surpoids lors de l’enregistrement à l’aéroport. Là, Transavia les attend avec gourmandise pour leur faire payer 10 euros par kilo supplémentaire.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos