Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros.

Avancement de la campagne : 23027 € sur 100000 € !

23.03%

Solidarité de proximité

L’économie de partage devant sa porte : le projet Pumpipumpe

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Vous avez besoin d’une tondeuse, d’une perceuse, d’un moule à brioche ou d’une machine à coudre ? Et si plutôt que de les acheter ou les louer, vous alliez sonner chez vos voisins pour les emprunter ? Pour encourager ce type d’échange, le projet Pumpipumpe propose de coller sur sa boîte aux lettres des autocollants stylisant les objets que l’on accepte de prêter à ses voisins. Objectif : rendre ces objets visibles et faciliter la démarche. Le fonctionnement est très simple : on peut commander ces vignettes autocollantes depuis le site internet Pumpipumpe. Il suffit de sélectionner les vignettes correspondant aux objets choisis : de la pompe à vélo à l’appareil à raclette, en passant par le barbecue, les outils de cuisine ou le fer à repasser. Sans oublier les livres, des journaux ou la connexion Wifi. Pour l’envoi des vignettes, une participation au frais de 4 euros est demandée (envoi gratuit pour l’Allemagne et la Suisse).

« Nous sommes partis du constat qu’il y a souvent en ville une certaine gêne à oser sonner chez ses voisins lorsqu’on requiert leur aide », explique Sabine Hirsig, l’une des initiatrices de ce projet, lancé à Berne en Suisse il y a deux ans. Pumpipumpe signifie « prête moi ta pompe à vélo » en dialecte alémanique. Au-delà de sa dimension pratique et solidaire, le projet veut aussi amener à réfléchir sur la manière dont nous utilisons les biens de consommation. Est-il nécessaire d’acheter des objets dont on se sert peu, quand l’on peut se prêter entre voisins tout ce dont nous avons besoin ?


En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos