À lire sur Le Monde

Ne pas sous-estimer l’idéologie génocidaire de Daech

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

(...) Le potentiel de destruction de Daech devient planétaire. Cette menace est infiniment plus grave que celle d’Al-Qaida en son temps car, à la différence de cette dernière, dépourvue de base logistique permanente et formée de quelques centaines d’individus, Daech est un quasi Etat disposant de ressources humaines et matérielles incomparables. Il contrôle un territoire plus vaste que celui du Royaume Uni, peuplé de huit millions d’habitants. Il entretient une armée de 30 000 à 50 000 hommes encadrés par un gros contingent d’officiers expérimentés de l’ex-armée de Saddam Hussein, disposant en abondance d’armes modernes laissées par l’armée irakienne lors de sa débandade en juin 2014, notamment à Mossoul. Il assure à ses administrés des services de base : écoles, universités, hôpitaux, transports publics. Il a mis en place des ministères civils et chacune de ses provinces est dirigée par un émir faisant fonction de gouverneur. Il prélève des taxes, contrôle les prix. Ses tribunaux appliquent la charia comme en Arabie Saoudite mais avec plus de zèle dans les amputations pour vol ou décapitation pour meurtre ou apostasie. (...)

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos