Paradis fiscaux

Le coup de Kärcher des militants anti-G8 sur la BNP et la Société générale

par , Jean-Paul Duarte

  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

En prévision du sommet du G8 qui se tiendra fin mai à Deauville, une caravane militante sillonne la France. À Rouen, le 11 mai, une centaine de manifestants ont mené une action non violente contre les banques, notamment BNP et la Société générale, pour « aider l’argent à quitter les paradis fiscaux ». Un sujet qui sera débattu lors du contre-G8, au Havre. Reportage en images.

Du 11 au 15 mai, une caravane militante organisée par Attac, l’Aitec et Solidaires sillonne la France. À Rouen, Amiens, Caen, Évreux, Dieppe, elle cherche à faire le lien entre les mobilisations anti-G8 et des luttes locales.

Le 11 mai, ils étaient une centaine à Rouen, pour une action non violente contre les banques. Pendant 3 heures, clowns, personnages grotesques de banquiers, porteurs de paroles investissent l’artère commerciale de la ville. Ils distribuent aux passants de faux billets de cent euros sur lesquels est écrit : « G8/G20 en France : aidons l’argent à quitter les paradis fiscaux ». La Société générale, qui compte 57 filiales dans des paradis fiscaux, a été « nettoyée » par les militants.

Reportage de Jean-Paul Duarte et Jean de Peña, photographes du collectif à-vif(s) :

- Le site du Contre-G8

- Le programme du Forum des alternatives prévu le dimanche 22 Mai au Havre

Vidéos

  • Souveraineté populaire Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises »

    Voir la vidéo
  • Mondialisation Crime environnemental : sur la piste de l’huile de palme

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos