Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros. Pour tout savoir sur notre campagne, cliquez ici.

Avancement de la campagne : 34607 € sur 100000 € !

34.61%

ça bouge ! Alternatiba

Le film Irrintzina, un mélange de « James Bond, d’Elise Lucet et de Mélanie Laurent »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

De Bayonne à Paris, le mouvement Alternatiba a fédéré des milliers de personnes autour des alternatives à mettre en oeuvre pour limiter le réchauffement climatique. Sandra Blondel et Pascal Hennequin, accompagnés d’une vingtaine de médias alternatifs, ont filmé cette aventure. Ils racontent l’émergence de ce mouvement pour la justice climatique. Leur film, Irrintzina, le cri de la génération climat, sort en février prochain et fait appel au financement participatif.

Depuis janvier 2015, Sandra Blondel et Pascal Hennequin travaillent sur un film documentaire indépendant intitulé Irrintzina, le cri de la génération climat. Ce film raconte l’émergence du mouvement pour la justice climatique Alternatiba. C’est l’histoire d’un pari fou lancé par quelques militants depuis Bayonne afin de lancer une mobilisation sans précédent en France pour la COP 21 et au delà.

De Bayonne à Paris, en passant par les routes de France et d’Europe, le film retrace une année et demie d’engagement pour faire connaître les alternatives au dérèglement climatique et de lutte par des actions directes non violentes contre les banques et les multinationales des énergies fossiles. Irrintzina, c’est un cri d’alarme pour éviter le chaos climatique mais c’est aussi un cri de joie poussé par des centaines de militants déterminés qui ont réalisé que si ensemble, ils et elles ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

Plus d’infos sur le film sur son site Internet.

Totalement auto-produit par eux et tourné grâce au soutien d’une vingtaine de personnes d’autres médias alternatifs, ce film est actuellement en cours de montage. Depuis le 4 octobre et jusqu’au 1er décembre 2016, les réalisateurs lancent une grande campagne de financement participatif pour le soutenir.

A lire sur Basta ! :

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos