Loi Travail

Grève du 28 avril : la carte des manifestations en France

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Une nouvelle journée de grève et de manifestations pour le retrait du projet de loi Travail est prévue ce jeudi 28 avril. L’intersyndicale – CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL – appelle les salariés, privés d’emplois, précaires, retraités, étudiants et lycéens à faire du 28 avril 2016, « une nouvelle et puissante journée de mobilisation interprofessionnelle pour une autre politique au service du progrès social » (voir l’appel). L’objectif est de mettre la pression sur les députés, alors que débutera à l’Assemblée nationale le 3 mai l’examen du texte – que les syndicats jugent « totalement inacceptable » et dont ils demandent le retrait.

Les initiateurs de la pétition « Loi Travail Non Merci », qui a recueilli plus d’un million de signatures, invitent les citoyens à appeler les parlementaires directement à leur permanence (tous les détails ici). « Les députés ont été élus en 2012 pour mettre en œuvre un programme politique dans lequel il n’y avait aucune trace d’un allongement du temps de travail ou d’une facilitation des licenciements. Nous leur demandons de respecter notre vote en votant contre la Loi travail. » Un rappel symbolique à tous les députés qui vise, espère Caroline de Haas, à « inverser le rapport de force face à un gouvernement qui n’entend rien ».

- Le site loitravail.lol recense tous les rassemblements contre la loi travail prévus le 28 avril sur la carte ci-dessous :

Le mouvement Nuit Debout appelle lui-aussi à descendre dans la rue ce 28 avril et à converger ensuite, pour celles et ceux qui sont à Paris, place de la République. La soirée de Nuit Debout du #59mars sera placée sous le thème « Grève générale et lutte contre la loi El Khomri et son monde ». « La parole sera donnée à des collectifs en lutte, puis à des leaders syndicaux, avant des prises de parole libre autour de la grève générale », précise Margaux de la commission « Luttes debout » (plus d’informations ici).

Le 1er mai, des manifestations sont également prévues, à l’appel de l’intersyndicale. Et « un nouveau temps fort de mobilisation » le 3 mai, pour maintenir la pression au moment de l’ouverture des débats à l’Assemblée nationale. D’autres rendez-vous devraient être annoncés, si le projet de loi n’est pas retiré.

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos