À lire sur Le Parisien

Geoffrey, 20 ans, « gueule cassée » du flash-ball

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Victime d’un flash-ball en 2010 alors qu’il manifestait avec des lycéens à Montreuil, Geoffrey a été grièvement blessé à un oeil et garde des séquelles. Le policier auteur du tir est jugé aujourd’hui en correctionnelle.

Une silhouette d’ado chancelant sous le choc du tir. Ainsi apparaissait Geoffrey, alors âgé de 16 ans, sur la vidéo amateur diffusée sur le site Internet Rue89 à l’automne 2010. Le 14 octobre, le jeune garçon était atteint au visage par un tir de flash-ball, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), en pleine mobilisation lycéenne contre la réforme des retraites. Cinq ans plus tard, Geoffrey peine encore à se remettre des multiples fractures subies au visage, au nez, et des lésions de l’oeil gauche...

Le policier auteur du tir doit comparaître aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour violences volontaires, mais aussi pour faux et usage de faux. Dans un procès-verbal dressé immédiatement après les faits, il avait affirmé avoir visé un individu ayant lancé plusieurs projectiles en direction des renforts policiers, appelés alors que des élèves tentaient de bloquer l’entrée du lycée Jean-Jaurès, à Montreuil...

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos