À lire sur MarsActu

Marseille : Gaudin fait voter les patrons aux sénatoriales

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Avec leur mode de scrutin particulier et la population très importante de Marseille, les élections sénatoriales obligent à faire jouer les réseaux. Chaque commune est en effet représentée par des délégués, en fonction de son importance. Pour garantir une représentation équitable avec, par exemple, Cassis (7700 habitants et 15 délégués, tous conseillers municipaux), Marseille a besoin de "délégués supplémentaires", 1 par tranche de 800 habitants.

Ces 1025 personnes appelées à voter le 28 septembre ont été élues le 20 juin, sur des listes présentées par les élus du conseil municipal. Leurs noms, publiés par la préfecture, témoignent bien du souci qui est celui des candidats : rechercher des femmes et hommes de confiance qui, dans le secret de l’isoloir, ne trahiront pas ceux qui l’ont désigné.(...)

Lorsque comme Jean-Claude Gaudin on a environ 600 noms à trouver, il faut miser sur une conception plus large de la "famille" politique. C’est là qu’entrent en scène avocats, notaires, promoteurs, architectes, chefs d’entreprises, responsables de structures para-municipales...

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos