Santé

Etranger et malade ? Dehors !

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Vous avez le sida et ne pouvez pas vous faire soigner dans votre pays (manque de soignants, manque de structures d’accueil, manque de moyens personnels) ? Tant pis pour vous ! Que voulez-vous, la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Encore moins tous les séropositifs. Malheureusement, ce n’est pas une blague : c’est que ce sous-tend une proposition d’amendement déposée par Thierry Mariani au projet de loi « immigration, intégration et nationalité ». Et qui imagine que l’on pourrait simplement supprimer l’obligation de vérifier l’accessibilité d’un traitement adapté dans son pays d’origine avant d’expulser un étranger malade. Ce qui renvient à « renvoyer mourir chez eux ceux dont il sait très bien qu’ils n’auront pas accès au traitement, ou de les condamner à la clandestinité, au non recours aux soins et au retard de prise en charge », s’indigne le syndicat de la médecine générale. Il réclame, avec de nombreuses autres organisations, le retrait de cet amendement.

Vidéos

  • épicerie itinérante Marchands ambulants de produits bio, le nouveau visage de l’économie sociale dans les campagnes

    Voir la vidéo
  • Greenwashing Avec Air France, compenser les émissions carbone des riches peut nuire gravement à la santé des pauvres

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos