ça bouge ! Rassemblement

Enterrons définitivement le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes !

par

  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Plus qu’une simple résistance locale à un projet d’aéroport contesté, Notre-Dame-des-Landes est devenu le symbole de la lutte pour une véritable transformation écologique et sociale. Sur place, les opposants maintiennent l’occupation, tout en avançant du côté des procédures juridiques et administratives en cours. Pour accentuer la pression sur les pouvoirs publics, la Coordination des opposants et l’Acipa organisent un grand rassemblement festif et militant les 3 et 4 août 2013. Nous relayons leur appel.

Nous constatons qu’un coup d’arrêt à l’avancée de projet d’Aéroport du Grand Ouest (AGO) de Vinci et de l’Etat est bien réel sur le terrain depuis quelques semaines déjà.

Fortes des avancées acquises ces derniers mois (voir le tract d’appel), l’ACIPA [1] et la Coordination des opposants entendent augmenter la pression sur les décideurs en organisant le grand rassemblement estival devenu traditionnel mais qui, cette année, va prendre une ampleur inégalée. Elles invitent l’ensemble des comités de soutien à organiser largement l’information et la mobilisation pour le rassemblement de Notre-Dame-des-Landes 2013, comme ils ont su le faire au lendemain de l’invasion policière du 16 octobre sur la ZAD (Zone à Défendre). La formidable et inventive force collective qu’ils représentent construira avec nous la réussite.

Pour autant, le projet d’aéroport est loin d’être définitivement stoppé !

La victoire, c’est maintenant... qu’il faut l’arracher ! C’est possible, les porteurs du projet s’étant obstinément fourvoyés dans une impasse politique majeure, tant par leurs exactions sur la ZAD (expulsions, destructions de maisons, agressions policières...) que par leurs mensonges répétés et leur mépris affiché des conclusions des trois commissions, en particulier celles du Comité scientifique !

Le week-end des 3 et 4 août sera festif et militant

Militant : Dans la continuité de nos rassemblements des précédents étés, nous poursuivrons la réflexion sur des thèmes qui nous sont chers car liés à ce projet d’aéroport de Notre Dame des Landes. De nombreux forums de discussion nous rassembleront :

- autour des Grands Projets Inutiles Imposés partout en France et hors de France,
- autour des terres nourricières,
- autour de la transition écologique et énergétique,
- autour de l’urbanisation, de l’aménagement du territoire, des transports,
- autour de l’eau et de la biodiversité.

Réflexions actives, pour inventer, construire des alternatives

Festif : après les collectifs d’élu-e-s, de pilotes, de géographes, de juristes et de naturalistes, ce sont les artistes musiciens qui ont souhaité prendre leur part dans la lutte de Notre Dame des Landes. Près de 30 groupes de tous genres musicaux participeront ainsi à l’évènement de l’été 2013. Les enfants ne seront pas oubliés : des lieux de jeux et de détente seront aménagés pour eux et des spectacles leur seront aussi proposés.

Une semaine après le 3ème Forum européen contre les Grands Projets Inutiles et Imposés qui se tiendra à Stuttgart, le rassemblement 2013 de Notre-Dame-des-Landes sera LE rassemblement incontournable de l’été :
- pour la défense des terres et des emplois agricoles menacés,
- pour une meilleure utilisation de l’argent public,
- et pour l’arrêt des projets aussi inutiles que destructeurs, ici comme ailleurs !

Mais incontournable aussi pour inventer et mettre en œuvre de manière solidaire
les alternatives indispensables : pour la transition énergétique, la lutte contre le réchauffement climatique et le retour à une solide représentation citoyenne, confisquée par les classes politiques dirigeantes.

L’heure de la victoire peut sonner bientôt ! On ne lâche rien ! Ni ici, ni ailleurs !

L’ACIPA et la Coordination des opposants

Plus d’informations sur le site notredamedeslandes2013.org

Voir tous les articles de Basta ! sur Notre-Dame-des-Landes

Vidéos

  • Souveraineté populaire Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises »

    Voir la vidéo
  • Mondialisation Crime environnemental : sur la piste de l’huile de palme

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos