À lire sur Contexte

Deux élues FN devraient laisser leur place à des hommes au Parlement européen

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Jeanne Pothain (Centre) et Joëlle Bergeron (Ouest) devraient renoncer à leur siège au Parlement européen. Des démissions apparemment programmées.

Le Front national a fait ses calculs, et, pour contourner les obligations liées à la parité, a positionné dans ses listes de l’Ouest et du Centre des femmes qui n’étaient pas destinées à siéger.

« Cela avait été décidé avant les élections, mais je ne pensais pas qu’ils le mettraient en pratique », a déclaré Joëlle Bergeron, deuxième sur la liste du Front national dans l’Ouest au Télégramme de Brest, qui doit laisser sa place. « Je pensais que la parité serait respectée. Ils m’ont appelée le dimanche soir puis ce matin, je suis choquée. »

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos