Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros.

Avancement de la campagne : 29711 € sur 100000 € !

29.71%

Ecologie

Ils veulent empêcher la Société générale de larguer une « bombe climatique »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Alors que la 20e conférence internationale sur le climat a débuté au Pérou le 1er décembre, des militants ont occupé une agence de la Société générale à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Durant sept heures, une vingtaine de membres du Village Emmaüs Lescar et du mouvement altermondialiste basque Bizi ! ont mené un jeûne dans ces locaux pour, expliquent-ils, « dénoncer le soutien de la banque au projet minier Alpha Coal en Australie ».

La Société générale apporte son expertise financière à un méga projet d’extraction de charbon sur le littoral du Queensland (lire ici et ). Outre de massives émissions de CO2, des risques de déforestation et d’épuisement des ressources en eau, ce projet minier fait peser une lourde menace sur un patrimoine mondial, la Grande barrière de corail, un écosystème marin unique. Si Alpha Coal se concrétise, ce projet émettrait l’équivalent du CO2 rejeté en France par les quatre entreprises les plus polluantes : ArcelorMittal, EDF, Total et GDF-Suez ! Une véritable « bombe climatique »...

Dans une lettre remise au directeur de l’agence de Pau, les jeûneurs rappellent que « la banque états-unienne Citigroup a déjà mis fin au service de conseil financier qu’elle fournissait à ce projet, et de nombreuses autres banques internationales - Deutsche Bank, Crédit Agricole, RBS, Barclays, HSBC, Goldman Sachs, JP Mogran Chase - ont également pris leurs distances ».

L’occupation a pris fin au bout de 7h, suite à l’expulsion des locaux par la police. A Paris, des militants ont également occupé les locaux de l’agence de la Société générale sur les Champs Élysées. Les Amis de la Terre, Attac et Bizi ! appellent à organiser le 6 décembre dans toute la France des « picketings », « groupe de citoyens tournant avec des panneaux explicatifs, en silence ou équipés de sifflets devant les agences de la Société générale pendant une durée d’une heure ». Les organisations prévoient de mener une campagne de pression sur la Société générale « jusqu’à obtenir son retrait définitif du projet Alpha Coal ».

Pour plus d’informations sur l’organisation ou le déroulement de ces actions picketting : téléchargez le kit action ou écrivez à : jagis(a)stop-alphacoal.org

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos