À lire sur Arrêt sur images

De Bygmalion à la dette de l’UMP : bataille de com’ entre pro-Copé et pro-Sarkozy

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Un emprunt caché par-ci, une clé usb par-là : les révélations sur le financement de l’UMP et les fausses factures Bygmalion de la campagne de Sarkozy se poursuivent. Avec en arrière-fond, le difficile équilibre du "temps de parole" entre pro-Copé et pro-Sarkozy dans la presse. Car derrière ces affaires, plusieurs thèses s’affrontent : Copé cherchait-il à se constituer un trésor de guerre via Bygmalion, société fondée par des proches et dont les factures ont flambé pendant la campagne ? Les fondateurs de Bygmalion ont-ils procédé à des surfacturations à des seules fins d’enrichissement personnel ? Ou bien l’explosion des coûts de la campagne de Sarkozy est-il dû à l’improvisation de cette campagne ? Autant de thèses défendues dans la presse par les "entourages". Objectif : faire porter la responsabilité de ce fiasco sur le camp adverse.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos