À lire sur Rue89

Contre les « grands projets inutiles », des Anonymous font tomber des sites

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Ces derniers jours, ils ont protesté contre le stockage de déchets nucléaires à Bure, dans la Meuse. Discussion (en ligne) avec trois hacktivistes « incontrôlables ».

Depuis le début du mois de décembre, des Anonymous regroupés sous la bannière #OpGPII mènent une opération contre les « grands projets inutiles et imposés ». Grâce à des attaques informatiques simples – surcharger les serveurs de requêtes –, ils bloquent temporairement l’accès à de nombreux sites internet.

Leurs cibles, ces hacktivistes n’en font pas mystère. Ils visent les institutions et entreprises liées à des gros chantiers contestés, tels que la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, le grand contournement ouest de Strasbourg, le Center Parcs de Roybon (Isère), l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou la ferme des Mille Vaches. Une fois le site « tombé », ils revendiquent l’action sur Twitter et dans des communiqués diffusés sur Pastebin.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos