ça bouge ! Cinéma

Droits de l’homme contre intérêts géopolitiques, à l’affiche du film Confusion

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Jusqu’où les intérêts économiques et géopolitiques peuvent-ils bafouer les droits de l’homme ? C’est une des questions posées par la fiction Confusion, sortie ce 14 septembre au cinéma, et réalisée sur le mode du documentaire. Son scénario : la Suisse accueille un ancien prisonnier de Guantanamo. Mais la haute-fonctionnaire chargée de l’accueillir, suivie par deux étudiants en cinéma, est victime d’un chantage. Renoncera-t-elle à la protection de cet ancien prisonnier ?

Confusion est un film-choc qui dénonce les enjeux véritables de la diplomatie internationale dans un contexte de mondialisation et d’interdépendance économique accrue entre les États. Où le respect des droits de l’homme devient une simple variable d’ajustement. Et où tous les coups sont permis pour arriver à ses fins.

Au départ, ce sont deux étudiants en école de cinéma, Yacine B. et Dario C., qui ont obtenu l’autorisation de filmer la chef de cabinet au Département genevois de la Sécurité et de l’Économie, le jour où celle-ci s’apprête à accueillir, après des mois de tractations, un ex-détenu (ouïghour) de Guantanamo. Mais rien ne se passe comme prévu, et bientôt Yacine et Dario vont prendre conscience que leur caméra est indésirable…

Confusion, le film de Yacine Brahem & Dario Cerruti (réalisé avec la collaboration artistique de Laurent Nègre), sort à partir du 14 septembre, accompagné de plusieurs ciné-débats à l’Espace Saint-Michel à Paris, mais aussi à Toulouse (ABC), Montpellier (Diagonal), Caen (Lux), et d’autres villes à suivre.

« Politique, subversif et méchamment drôle », estime Michael Moore. A partir d’un événement - l’accueil d’un ex-prisonnier de Guantanamo sur le sol suisse - Confusion montre les limites de l’exercice du pouvoir engagé sur le terrain de la défense des droits de l’homme et des libertés mais soumis à des intérêts géopolitiques qui exercent de fortes pressions. En cela, il résonne avec de nombreuses questions qui se posent aujourd’hui sur l’éthique en politique, notamment à l’échelle européenne, autour de la question des réfugiés et demandeurs d’asile.

Expérience captivante et dérangeante pour le spectateur, Confusion permet aussi d’interroger les formes audiovisuelles et médiatiques dans lesquelles l’action politique ou diplomatique se met en scène. Et au-delà le pouvoir des images et les possibles manipulations par l’image.

Pour en savoir-plus, voir le site du film.


Voici ci-dessous la liste des premiers débats :

  • Mercredi 14 septembre 2016 à 18H00, au cinéma Diagonal à Montpellier. Projection suivie d’un débat avec Guilhem Brouillet, docteur en histoire des médias et enseignant de cinéma à l’université de Montpellier. Avec le soutien des Amis du Monde diplomatique, de l’Acat et de Amnesty.
  • Mercredi 14 septembre 2016 à 20H30 au cinéma ABC à Toulouse. Projection suivie d’un débat avec Jean-François Mignard, secrétaire général de la Ligue des Droits de L’Homme. En partenariat avec l’Université Populaire de Toulouse, les Amis du Monde diplomatique et la Fondation Copernic 31.
  • Vendredi 16 septembre 2016 à 20H00 au cinéma Espace Saint-Michel à Paris 5e. Projection suivie d’un débat avec Gérard Mordillat, réalisateur et écrivain et Frédéric Lambert, professeur à l’Institut Français de Presse et chercheur au Centre d’analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias.

Thème du débat : Confusion des genres et pouvoir des images

  • Jeudi 22 septembre 2016 à 20H00 au cinéma Espace Saint-Michel à Paris 5e. Projection suivie d’un débat avec Pierre Jacquemain, rédacteur en chef adjoint de la revue Regards et auteur de "Ils ont tué la gauche" aux éditions Fayard.

Thème du débat : L’action politique et ses mises en scène

  • Jeudi 22 septembre 2016 à 20H00 au cinéma Le Colisée à Carcasonne. Projection suivie d’un débat avec Jean-Pierre Bousquet, ancien directeur du service photo de l’Agence France Presse. En partenariat avec Les Amis du Cinoch, les Amis du Monde diplomatique et Attac Aude.
  • Lundi 26 septembre 2016 à 20H00 au cinéma Espace Saint-Michel à Paris 5e. Projection suivie d’un débat avec Clarisse Taron,présidente du Syndicat de la Magistrature et Ghislain Fornier de Violet, journaliste politique collaborateur notamment de Paris-Match.

Thème du débat : Récits médiatiques et limites de l’exercice du pouvoir

  • Jeudi 29 septembre 2016 à 20H00 au cinéma Espace Saint-Michel à Paris 5e. Projection suivie d’un débat avec Lydia Samarbakhsh chargée des relations internationales au PCF et Chloé Deverly porte-parole du syndicat lycéen FIDL.

Thème du débat : Jusqu’où les responsables politiques sont-ils prêts à défendre les droits et les libertés ?

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos