Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros.

Avancement de la campagne : 32824 € sur 100000 € !

32.82%

À lire sur Télérama

BFMTV endigue l’esprit anti-police, France 2 prône la réduction des allocations chômage

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

« A la une ce soir, les cortèges contre la loi travail à nouveau perturbés par des violences, annonce Ruth Elkrief à 19 heures sur BFMTV. On y revient avec le préfet de police de Paris, qui sera notre invité à 19h40. » Egalement au programme, « comment la CFDT envisage la suite de la loi travail ? Réponse avec son secrétaire général, Laurent Berger, il est notre invité à 19h10. » Il succède à Céline Berthon, du Syndicat des commissaires de police Unsa, invitée juste avant 19 heures… Je vois que le SMS du cabinet de Manuel Valls a produit son effet. Le 10 mai dernier, un présentateur de BFMTV avertissait en direct avoir reçu un message lui reprochant de n’avoir invité que des opposants à la loi El Khomri.

L’équilibre est rétabli pour rendre compte de la mobilisation du 17 mai, avec trois adversaires de la loi travail pour une heure trente d’antenne entièrement consacrée aux « heurts » qui ont « marqué » les manifestations. L’image d’une des victimes tourne en boucle, preuve que les casseurs « utilisent tout ce qu’ils trouvent comme ces chaises d’un café saccagées ». Un autre reportage m’apprend que « les routiers de la CGT ont mené une trentaine d’actions, avec des barrages filtrants ». A l’écran, les routiers de la CGT se sont déguisés en militants FO :

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos