À lire sur 20 minutes

« Aujourd’hui, lyncher un Rom, c’est moins grave que de lyncher un chat »

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Un adolescent rom de 16 ans a été lynché pour des soupçons de vol à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis). Il se trouve désormais à l’hôpital entre la vie et la mort...

Un fait divers atroce, et le débat autour de la stigmatisation des Roms resurgit. Le lynchage d’un adolescent rom de 16 ans à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), qui se trouve désormais à l’hôpital entre la vie et la mort, suscite un grand émoi dans le pays, en particulier chez les associations qui s’alarment de la banalisation du sentiment anti-rom.

Aujourd’hui, « les Roms sont déshumanisés », tonne Saimir Mile, le président de l’association La voix des Roms. Résultat, selon lui : dans l’opinion, « lyncher un Rom, c’est moins grave que lyncher un chat », référence à l’histoire de la bête projetée contre un mur qui avait ému le pays en février.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos