Pesticides

À l’heure du thé toxique

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le thé produit en Chine est-il nocif pour la santé ? Greenpeace a testé ces derniers mois 18 thés produits par 9 compagnies chinoises – choisies au hasard. Résultat : 12 d’entre eux contiennent au moins un pesticide dont l’usage a été interdit pour la culture du thé, comme le méthomyl ou l’endosulfan. Ce dernier a été ajouté en 2011 à la liste des persistants organiques polluants (POP) par les Nations unies, du fait de son impact reconnu sur le développement et la reproduction des humains et des animaux.

Tous les échantillons testés par l’ONG contiennent des traces d’au moins 3 pesticides différents. L’un d’entre eux – le thé Richun’s Tieguanyin 803 – en contient même 17 ! Et 14 thés testés contiennent des pesticides qui peuvent affecter la fertilité, ou causer des altérations génétiques héréditaires… La moitié des échantillons testés provenaient pourtant des 10 plus gros vendeurs de thé en Chine, dont China Tea et Tenfu Tea. La Chine est le plus grand producteur de thé au monde. C’est aussi le pays qui utilise le plus de pesticides. Le ministère de l’Agriculture vise d’ailleurs à les réduire de 20 % d’ici à 2015. Avant, peut-être, d’intoxiquer de nombreux consommateurs de thé dans le monde.

Lire le rapport complet

Vidéos

  • Plus qu’une résistance Notre-Dame-des-Landes : bienvenue en zone libre

    Voir la vidéo
  • Mondialisation Crime environnemental : sur la piste de l’huile de palme

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos