À lire sur Libération

A Hayange, « humiliation publique » pour un opposant au FN

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Jeune responsable d’une association citoyenne locale, Gilles Wobedo a été évacué manu militari d’un conseil municipal de la commune mosellane, mardi soir.

« "C’est le cas, monsieur le maire" : six mots qui me valent une soirée aux urgences. » Le message a été posté mardi soir sur Twitter par Gilles Wobedo. Ce jeune homme de 28 ans est l’une des figures de l’association « Hayange en résistance », qui veut incarner l’opposition citoyenne à Fabien Engelmann, le maire FN de cette commune mosellane. Il raconte avoir été évacué avec violence de la mairie suite à une remarque anodine, et dénonce la « spirale infernale » d’un édile très fragilisé sur le plan politique. Libération a recueilli son propos.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos